Manuel d'utilisation

Comment suivre ce programme ?


Ce programme est constitué de 12 modules-troncs + 1 semaine de préparation au programme, histoire de réunir l’ensemble du matériel nécessaire à sa poursuite. Cependant, j’ai choisi de diviser ces 13 modules en 3 temps séparés par 2 semaines de repos.


Premier temps de 5 modules : "Endométriose, quitter le mode survie"

La première séquence vous fait plonger au coeur même de l'endométriose, "au coeur de la tempête" pourrait-on dire. L'objectif est de faire progressivement baisser l'intensité des douleurs en récupérant des forces, puis en réalisant un bilan de notre relation à l'endométriose, à nous-même et à notre corps.


Deuxième temps de 4 modules : "Endoswitch, revenir parmi les vivants"

Dans cette partie, vous commencerez à retrouver votre pouvoir personnel vis-à-vis de l'endométriose. Vous apprenez (entre autres) à prendre soin par vous-même de vos petites hormones, vous renouez gaiement avec votre corps, vous découvrez les conséquences du stress sur vos douleurs et état d'esprit et comment le gérer au quotidien.


Troisième temps de 4 modules : "Witch, danser à la pleine lune"

Ce segment est une célébration. Célébration de sa féminité, de l'énergie que l'on s'applique à regagner (grâce à un programme détox notamment), de ses efforts, des leçons glanées en cours de route et autres outils pour dépasser réellement l'endométriose, c'est-à-dire troquer la crainte de son corps, de la maladie, du rejet par une solide confiance en soi, un goût certain pour l'acceptation de ce qui est et une mise en lumière de ses capacités de résilience.


Pourquoi ces pauses de 2 semaines?


Parce que le programme est intense et dense, et qu’il est bon de s’en éloigner un peu pour mieux revenir.


Vous remarquerez par ailleurs que les premières semaines sont plus “légères” (en terme de quantité de contenu) que les suivantes. Cela est réfléchi : lorsque l’on commence un programme au premier module alors que l’on souffre à 9 (sur une échelle de 1 à 10), la quantité de contenu et d’exercice ne peut pas être égale à la quantité de matériel donné au cours du 11ème module, où vos douleurs auront bien diminué grâce aux progrès effectués.


La densité de matériel évoluera donc au fil des semaines !



Suivre ce programme



Dans ma “formule”, on prend 2 semaines pour travailler chaque thématique. C’est un choix très judicieux et c’est celui que je conseille avant tout, car il permet d’avoir le temps de “faire ses devoirs” et de laisser les processus se dérouler tranquillement.


Cela donne ça :


Semaine 0 : préparation au programme “échauffement”


Semaines 1 + 2  : s’exprimer et se libérer

Semaines 3 + 4 : reprendre des forces

Semaines 5 + 6 : simplifier

Semaines 7 + 8 : face au miroir


Deux semaines entières de pause pour mûrir les semaines précédentes


Semaines 9 + 10 : bichonner ses hormones

Semaines 11 + 12 : la responsabilité comme super-pouvoir

Semaines 13 + 14 : faire corps

Semaines 15 + 16 : stress & endométriose


Deux semaines entières de pause pour mûrir les semaines précédentes


Semaines 17 + 18 : réapprivoiser sa féminité

Semaines 19 + 20 : détox & endométriose

Semaines 21 + 22 : faire sens

Semaines 23 + 24 : ouvrir son coeur, encore




Le détail des “piliers” du programme :


Chaque module est divisé en 8 piliers que sont :

  • Introduction
  • Rituel magique (= lifestyle)
  • Créature magique (= médecine alternative / traditionnelle)
  • Potions magiques (= nutrition)
  • Grimoire magique (= complément alimentaire)
  • Cercle magique (= self-care et autrui)
  • Formules magiques (= journaling)
  • Balai magique (= pour aller + loin)

Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash

RITUEL MAGIQUE

Le pilier RITUEL MAGIQUE s'intéresse aux pratiques d’hygiène qui permettent de retrouver un équilibre de vie. C’est aussi une réflexion sur diverses dimensions de l’endométriose, tant physiques qu’émotionnelles et psychologiques.


. . . . . .

Ce pilier est le plus dense des quatre, mais aussi celui qui vous mènera à voir un peu plus loin que le bout de votre nez, soit au-delà de l’endométriose et de tous les maux qu’elle occasionne au quotidien (si si, c’est possible !).

Dans cette partie, nous discutons endométriose. Car oui, pour s’en affranchir, il faut la connaître. Et la connaître par coeur. Mais il est tout aussi crucial de nous connaître nous-même, car nous sommes toutes différentes et aucune d’entre nous ne réagit de façon similaire à l’endométriose : chacune porte une histoire unique et chacune est animée de désirs propres. Nous découvrirons tout cela ensemble à mesure que nous avancerons. Je tiens toutefois à être extrêmement honnête avec vous : ce chemin n’est pas toujours facile, alors oui, à certains moments, vous aurez envie de vous laisser couler, et c’est normal. C’est pourquoi je suis là. Je suis à vos côtés tout au long de l’aventure, je vous tiens la main et ne la lâcherai que lorsque vous saurez en votre for intérieur que vous pouvez continuer sans moi. Je sais ce qu’implique l’endométriose, je connais les douleurs, je connais les aléas du chemin, je connais les retournements de situation et la joie de s’en affranchir : soyez-en sûre, vous y arriverez, car  j’ai parcouru cette route avant vous et l’ai balisée pour vous faciliter la tâche.


Mais si nous discutons endométriose, nous ne parlons pas que de cela. Ce pilier vous fournira également des indications sur le Mouvement (physiologique, émotionnel, mental), un point épineux lorsque notre corps est grevé de douleur et notre esprit exténué.  


Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash


Un autre point de ce pilier est l’Art de vivre. C’est un sujet très vaste, très intéressant, aussi je pense que des exemples vous parleront plus : comment améliorer la qualité de son sommeil, comment mieux gérer le stress, comment vivre mieux la douleur… Ce pilier est une sorte de structure que vous mettrez en place petit à petit, au cours des 12 modules et au-delà. Pour ce faire, vous aurez chaque semaine 1 à 3 mises en pratique faciles d’accès qui vous permettent d’incrémenter en douceur ces nouvelles habitudes.

. . . . . .

Ma vision de l’endométriose

Lorsque j’ai rédigé mon premier livre sur la gestion de l’endométriose, je considérais cette maladie comme une opportunité. Aujourd’hui, je sais qu’il est plus juste de la décrire comme un mur.

Pourquoi ?

Parce que tout le monde ne réagit pas de la même façon à l’endométriose, que certaines femmes pensent au suicide, que des filles ne sortiront jamais la tête de l’eau et que des femmes ne quitteront jamais le statut de victime. Oui, dans ce cas, l’endométriose est un mur, car elle arrête net l’évolution des filles et femmes touchées. Elle les prive de vie; ces personnes, vous peut-être, ne font que survivre au quotidien.

Heureusement, si l’endométriose est un mur, il serait idiot de ne pas penser à son autre facette, sa face lumineuse : l’endométriose est un mur mais pour s’en affranchir, elle va nous apprendre à créer des tremplins. En bref, l’endométriose porte en elle-même ses solutions.

Dans ce programme, vous allez donc apprendre à ne penser l’endométriose que par sa face ensoleillée : vous allez apprendre à vous libérer de ces murs qui vous barrent la route, vous allez apprendre à trouver en vous-même les ressources nécessaires.


CRÉATURE MAGIQUE

Le pilier CREATURE MAGIQUE représente une médecine douce ou une médecine traditionnelle qui vise à réduire les douleurs au quotidien.


Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash



POTIONS MAGIQUES

Le pilier POTIONS MAGIQUES donne des étapes progressives pour adopter en douceur un régime anti-inflammatoire ainsi que 3 recettes / module.

Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash


L’alimentation est une dimension cruciale de la gestion de l’endométriose. Sans un régime adapté, les inflammations n’ont aucune chance de se résorber, notre niveau d’énergie d’évoluer et notre corps de récupérer.

Au début de chaque module, je vous livrerai donc 3 recettes anti-inflammatoires, établies selon les principes donnés par des professionnels de santé.

En outre, vous trouverez dans ce pilier des conseils venant soutenir les théories énoncées dans le pilier Rituel magique, comme des astuces alimentaires pour améliorer sa digestion, pour faciliter le sommeil ou la récupération physique.




GRIMOIRE MAGIQUE


Le pilier GRIMOIRE MAGIQUE est constitué *à titre informatif seulement* de recommandations en terme de compléments alimentaires et superaliments. Consultez toujours un naturopathe / professionnel de santé avant de consommer un tel produit.




Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash



CERCLE MAGIQUE

Le pilier CERCLE MAGIQUE se divise en 2 branches : self-care, c’est-à-dire prendre soin de soi (relation à soi) et autrui (relations aux autres) pour contrebalancer le “coût social de l’endométriose”.



Self-care : prendre soin de soi va vite devenir une habitude grâce à ce programme. J’ai en outre choisi de lier ces deux notions de “self-care” et d’autrui” parce que se sentir bien, se sentir reposée nous permet d’aller sereinement vers les autres sans avoir à faire semblant que “tout est au mieux dans le meilleur des mondes”.


Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash


Dans ce pilier, je vous donnerai des astuces pour vous détendre, que ce soit réserver un massage, créer un spa chez soi, repenser sa chambre pour se sentir en sécurité, etc.


Autrui : Parce que l'endométriose n’affecte pas seulement notre corps et notre mental et qu’elle modifie nos relations et interactions sociales, il est bon d’avoir un soutien de ce côté-là. Lorsqu’ endométriose devient synonyme de fausse couche, la femme peut s’enfermer et s’isoler dans la détresse sans savoir comment faire face, comment accepter l’inacceptable. Lorsque l’endométriose provoque le chômage et qu’une jeune femme, qu’une femme ne peut plus sortir de chez elle sans se tordre de douleur. Lorsqu’une fille manque une semaine de cours par mois, comment fait-elle pour dire tout cela à ses amis ? Lorsqu'une étudiante n’assiste pas à chaque leçon et que des préjugés pleuvent, comment l’aider à surmonter cela ?


Lorsqu’une fille, qu’une jeune femme, qu’une femme doivent se battre chaque jour pour garder le sourire tout en serrant les dents, lorsqu’une fille retient ses larmes pour ne rien montrer, lorsqu’une mère cache sa douleur pour ne pas inquiéter ses enfants, lorsqu’une femme craint d’avoir des relations sexuelles parce qu’elle en souffre, le soutien de tout un chacun est nécessaire. La compréhension et l’attention de ses amis, de sa famille, de son mari/de sa compagne sont bien évidemment des piliers de la reconstruction. Seulement, comment leur dire ? Comment mettre des mots sur nos maux ? Comment expliquer sans être trop dure ? Comment s’exprimer sans passer pour “victime” ou “enfermée” dans la maladie ?


Voici autant de défis et d’interrogations à laquelle nous répondrons tout au long du chemin, main dans la main.



FORMULES MAGIQUES

Le pilier FORMULES MAGIQUES vous donnent des questions d’écriture créative afin de préciser le travail des autres modules et de mieux se comprendre.


Comme vous l’avez certainement vu dans mes 2 livres sur l’endométriose, je considère l’écriture comme une chance de faire le point. J’ai pris l’habitude de tenir un journal intime depuis l’âge de 6 ans, aussi je connais les vertus des mots que l’on dépose sur le papier.


Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash


Par conséquent, je vous donnerai chaque semaine une liste de questions qui approfondissent le travail global de la thématique. Vous aurez aussi des exercices d’écriture créative, comme rédiger une petite fiction ou raconter votre jardin secret et des exercices de collage créatifs, que j’affectionne beaucoup.


Le programme est fait pour être ludique mais également efficace, aussi, je vous demande de répondre à chaque question de chaque semaine : c’est de cette façon, en pratiquant et en s’exprimant, qu’on avance le mieux.



BALAI MAGIQUE

Le pilier BALAI MAGIQUE est une sorte de bonus pour aller plus loin, pour passer à un niveau supérieur vis-à-vis de l’endométriose et des différents domaines de sa vie.

Illustration : Jonathan Borba, via Unsplash


Les “pas de plus” sont des manières simples mais directes de passer à un niveau supérieur. Ces conseils, (comme changer sa manière de parler de l’endométriose, effectuer une méditation particulière pour se ressourcer, des conseils de lectures inspirantes, et autres défis) s’appliquent généralement à la vie de tous les jours et non seulement à l’endométriose : de fait, vous commencerez à vous détacher plus facilement encore de la maladie tout en retrouvant votre pouvoir au quotidien.